Historique

C'est en 1969 qu'une équipe de jeunes saviésans, passionnés par le chant, fondèrent le Chœur des Jeunes. Et oui, le Chœur des Jeunes n'est plus tout jeune ! 


Le but d'une telle société était à l'origine essentiellement l'animation de messes. Par la suite, le besoin s'est vite fait sentir, afin de motiver les troupes, d'élargir un peu le répertoire et de faire un concert annuel avec des pièces profanes. Tout d'abord, ces concerts se sont fait simultanément avec ceux de la Cécilia. Les Jeunes chantaient la première partie et le chœur mixte enchaînait avec son répertoire.

Dès 1996, le chœur prend de l'ampleur et réclame son autonomie. Il fait son concert tout seul comme un grand à la salle paroissiale sous la direction d'Emmanuel Morard. Le succès populaire est au rendez-vous et encourage les dirigeants de l'époque à un projet plus fou : Une croisière musicale à la Halle des fêtes. Cette fois, le chœur est dépassé par son succès, la salle est pleine et l'on doit même refuser du monde.

L'année suivante la baguette change de mains et c'est Fabien Héritier qui dirige un voyage à travers le continent américain. De nouveau le public encourage généreusement le chœur par ses applaudissements et par sa présence massive.

En 1999, pour fêter dignement ses 30 ans, le chœur s'offre même le luxe de présenter en première mondiale une comédie musicale, créée spécialement pour l'occasion. "Les aventures de Robochoeur" retraçaient de manière très imagée 30 ans d'activité…

L'an 2000 sera synonyme de " bug " pour la chorale. En effet l'effectif chute dangereusement et ce ne sont que 14 courageux qui se présentent sur scène pour le concert. La 2ème partie du concert sera chantée avec le chœur mixte La Cécilia de Dorénaz, puisqu'elle partage le même directeur : Frédéric Debons.

Après un été riche en rebondissement, début septembre une vingtaine de jeunes gens se présentent au local pour recommencer les répétitions. La saison 2000-2001 sera celle des remises en questions.
Vu le faible engouement des jeunes saviésans pour leur choeur des jeunes, le comité décide à la reprise 2001-2002 de se trouver un nom afin de permettre aux "moins jeunes" de commencer ou de continuer sans équivoque.

De plus, de nouveaux statuts stipulant que "Le " Chœur des Jeunes de Savièse " est une société chorale regroupant des jeunes d'esprit de 7 à 77 ans de Savièse ou des environs désirant chanter un répertoire jeune et moderne" sont élaborés.

Après quelques tergiversations, le nom de LA CROCHE CHOEUR est adopté.